Sawa di cap ! (Bonjour en Thaïlandais, me semble-t-il :D)

Publié le par Pe4nuts

   BANG! Pfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiooouuuuuuuuuuuuuuuuuuu PIIIIIIIIIIIIIII ; BAM. C'est, maladroitement retranscrit avec des lettres, les bruits classiques que j'entends depuis 3 jours. En effet, cette semaine, et plus particulièrement aujourd'hui, Chiang Mai fête par des feux d'artifices l'arrivée de la saison des pluies. Plus précisément, c'est pour remercier les dieux que nous pouvons manger des brochettes à tous les coins de rue, que la ville est pleine à craquée, et que tout le monde y va de sa propre cargaison de feux d'artifices.

   L'ambiance n'a rien à voir avec les fêtes françaises, tout le monde a vraiment l'air de s'éclater, l'ambiance est vraiment détendue et festive, il n'y a pas de tensions ou de bastons à des heures tardives, pas de vols ou de violences de quelque genre que ce soit. Les potes sur place ont acheté pour environ 400€ de feux d'artifices, et j'avoue que moi, qui n'aime pas trop ça à la base, je me suis plutôt laissé prendre au jeu! J'aimerai bien vous mettre des photos, mais overblog ne semble pas très d'accord, l'upload n'en finit pas, donc j'essaierai d'en mettre plus tard si ça marche! :)


   Je m'aclimate plutôt bien à la vie ici, manger tous les jours dehors, se faire masser 2h pour 6€, visiter la ville, acheter des conneries en tout genre et faire du scooter en me perdant dans la ville me plaît bien. Pour l'instant nous n'avons pas fait énormément de sorties le soir, mais ce week end on va aller dans quelques boîtes/bars qui nous sont chaudement recommandés par tous les mecs ici! Enfin, je dis qu'on a pas fait beaucoup de sorties, mais je suis tout de même aller voir de la boxe Thaï dans une sorte de complexe de bars dont je ne vanterai pas les vertus... Le boxeur du 5ème match était un français, Régis, et ont a sympathisé avec lui. Il s'est retrouvé à picoler avec nous tous dans notre appart', hier soir, avec un autre pote espagnol rencontré ici et son ami Thaïlandais. Picoles et anecdotes croustillantes fusaient, c'était vraiment super mais mon crâne n'avait plus l'habitude de supporter de telles doses de whisky... Qu'importe, avoir la gueule de bois ici est un bon prétexte pour aller se faire masser 2h le lendemain, manger abusivement et glander sur le balcon en mattant les feux d'artifices avec la fin de la bouteille de pastis (snif...).


   Mon colloc' et moi avons enfin réussi à avoir internet, et notre quotidien a donc pu commencé à s'installer! On commence à se repérer relativement correctement dans la ville, donc il ne nous manque plus que les scooter pour pouvoir profiter pleinement d'ici! Les tuk-tuk c'est sympa, mais le problème c'est toujours d'expliquer au chauffeur où on veut aller... Comme on ne connaît toujours presque rien de la langue, il est bien difficile de se faire comprendre, donc on se débrouille comme on peut. Dès que je serai installé tranquillement à la limite de jeu qui m'intéresse (NL200 au poker), j'essaierai vraiment de me motiver à prendre des cours de Thaïlandais, parce que je sens que je passe vraiment à côté d'énorméments de choses. Ici les gens dans la rue sont beaucoup plus ouverts et détendus, donc plein de fois des bribes de dialogues s'installent, mais à moins que notre interlocuteur asiatique parle relativement bien anglais, ça ne va malheureusement pas très loin. Si je pouvais gagner 1€ à chaque fois que j'ai hoché gentillement la tête en esquissant un sourire poli parce que je ne comprenais strictement à rien à ce qu'on me disait, je serai déjà sur mon Yatch en direction des Bahamas. Bref, moi qui adore les rencontres à l'improviste, les discussions complètement bourré à 4h du mat' avec des inconnus, il va vraiment falloir que j'apprenne les rudiments de la langue. J'avoue que lorsque j'ai vu dans un bouquin que le même mot pouvait avoir 6 significations selon l'intonation qu'on prenait, j'ai été un peu découragé, mais jvais essayer de me forcer un peu!


  J'espère pouvoir vous filer des photos dès que ça remarche, sinon vous pouvez déjà en voir sur facebook... En attendant, je suis "Lost in translation", mais infiniment heureux de vivre cette aventure qui n'a en fait même pas encore vraiment commencée... A bientôt!

Commenter cet article

Tira 15/11/2008 12:59

Ravi de te voir ultra motivé pour apprendre le thai, j espere vraiment que tu vas le faire sinon t'es clairement condamné à vivre une demi-experience interculturelle... Certains s'en contenteraient allègrement, mais pas toi  ;)La transcription officielle de bonjour c'est Sawadee Krup, j'avais vu ça je sais plus trop où...Pour la pastis on va essayer d'arranger ça !

Pe4nuts 14/11/2008 17:12

Ah... Je cracherai pas dessus!

Nadia 14/11/2008 15:37

Bon le message est reçu, on va se cotiser pour te faire parvenir une cargaison de pastis :DGros bisous